OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione di terze parti. Se vuoi saperne di più o prestare il consenso solo ad alcuni utilizzi clicca qui. Cliccando sul pulsante OK, o continuando la navigazione effettuando un'azione di scroll, presti il consenso all'uso di tutti i cookie.

Devenir Assomptionniste

Augustins
de l'Assomption




Session des Maitres des Novices

494_big.jpg

2018-10-09 - Rome

Cette rencontre est l'accomplissement d'une intuition et d'une demande du 33ème Chapitre Général de la Congrégation. C'est la voix prophétique du même chapitre que se répercute maintenant dans les faits de chaque noviciat, puisque ceci est l'utérus dans lequel nous engendrons de nouveaux membres pour l'Assomption. Cette route de sainteté reconnue par l'Église doit être présentée comme "un modus vivendi significatif" pour les moments actuels et pour les hommes de ces temps, connectée avec le monde et dispersée parmi eux.

Dans ce sens-là, selon le Prêtre Alzon, dans le discours prononcé par le Père Benoît, le maître des novices est le bras droit du supérieur général et la Règle vivante du noviciat. Il est celui qui exerce l'art de s'occuper l'autre, prendre soin de novices, et dans ce travail plein d'abnégation et généreux, il permet aux novices de lire la proposition de la Congrégation dans leurs propres vies. En incarnant le charisme, dans leurs propres possibilités et en se servant d'une pédagogie appropriée pour transmettre le patrimoine spirituel de l'Assomption aux novices, le maître des novices se fait lui-même l’accompagnateur des jeunes en formation, parce qu'il s’inspire en Jésus le Christ au milieu de leurs disciples soutenu par Dieu son Père. Le maître de novices transmet la flamme de l'esprit de l’Assomption pour réveiller chez les jeunes des hommes passionnée par le Royaume de Dieu, dans la liberté et dans la simplicité de vie, appelés et envoyées en mission.

Dans ce sens, comment pouvons-nous accompagner les jeunes et former des apôtres avec une formation solide dans une société fortement technologique et dans le changement permanent ?
 Le chemin passe certainement pour une écoute active de la réalité du monde et le dialogue sur les besoins et les espérances, soit de la Congrégation et de chaque formateur, dans un esprit de foi et de coopération réciproque. Cela passe aussi par l'identification et l’approfondissement des défis principaux à chaque contexte de nos insertion apostolique.

Finalement, il est nécessaire d'être des sujets de l’action dans cette aventure et partir toujours de la propre expérience d’être accompagné, en tant que des apprentis et des pèlerins du Royaume, sur les pas de Saint Agustín, du Père Alzon et de la tradition de l'Assomption.