Devenir Volontaire

SERVIR COMME VOLONTAIRE INTERNATIONAL

Dans de nombreux pays, les Augustins de l’Assomption proposent à des personnes de tous âges, de vivre la formidable aventure du volontariat. L’occasion, pour quelques mois, un an ou davantage, de se mettre au service de l’Église et de l’humanité, tout en vivant proche d’une communauté assomptionniste ou, le plus souvent, en son sein (Pour l'instant, la proposition de volontariat international s'adresse à ceux qui vivent en France ou en Europe et qui parlent français ou anglais).

Quelques exemples :

  • Professeur de Français à Madagascar
  • Accueil des pèlerins à Jérusalem
  • Professeur de français à Saïgon/ Accompagnement d’un orphelinat
  • Accueil des migrants en Région Parisienne
  • Animation d’une auberge de jeunesse à Paris
  • Engagement caritatif à Athènes

Pour quoi faire ?

Le volontaire ne doit pas partir avec l’idée de changer le monde ou de sauver un pays ou une région. Son objectif doit être de partager la vie des frères humains, dans leur contexte habituel, en se rendant utile. Le travail n’est qu’un élément de l’expérience. Il est délimité en temps et en espace suivant les règles en usage. Il comporte des temps de repos et de vacances.

Y a-t-il un engagement spirituel obligatoire ?

La mission est par définition associée à une communauté religieuse locale. Si le volontaire loge dans la communauté les liens sont encore plus étroits, en particulier par le partage des repas et des temps de prière. L’aspect spirituel est donc incontournable. La spiritualité assomptionniste est au service de l’Église et du monde. Il convient donc d’être à l’aise avec ces deux dimensions et désireux de les faire croitre en équilibre, sous les conseils des religieux. En aucune manière, le volontariat ne sera considéré comme une étape de la vie religieuse ; la liberté du volontaire est essentiel.

Volontaire ou bénévole ?

Communément on distingue :

Les bénévoles qui s’engagent pendant 3 à 6 mois sur une mission au service d’une œuvre de l’Assomption. Il s’agit exclusivement de jeune célibataire.
Les volontaires internationaux. Ils peuvent être jeunes célibataires ou couples ou famille à la retraite ou en transition professionnelle ; les profils sont variés. Nous préférons que le volontariat se fasse en partenariat avec un organisme agréé par le gouvernement français. Nous travaillons de préférence avec la DCC.

Comment candidater ?

Après avoir réfléchi à son projet, en particulier défini la période et si possible la région, il faut prendre contact avec l’Assomption. Pour éviter au maximum les malentendus, aucun dossier ne sera initié avant une rencontre physique entre le candidat et un assomptionniste en charge de l’accueil des candidatures.

Pour en savoir plus : http://www.volontariat-assomption.org/